Gendarmerie royale du Canada

Énoncé de politique relatif à l'Analyse comparative entre les sexes Plus

Sur cette page

  1. À propos de l'Analyse comparative entre les sexes Plus
  2. Énoncé de politique relatif à l'Analyse comparative entre les sexes Plus de la GRC
  3. Rôles et responsabilités des employés
  4. Centre d'expertise de l'Analyse comparative entre les sexes Plus
  5. Réseau de l'Analyse comparative entre les sexes Plus de la GRC
  6. Champion(ne) de l'Analyse comparative entre les sexes Plus à la GRC
  7. L'Analyse comparative entre les sexes Plus en action à la GRC
  8. Ressources sur l'Analyse comparative entre les sexes Plus
  9. L'Analyse comparative entre les sexes Plus en un clin d'œil

À propos de l'Analyse comparative entre les sexes Plus

Qu'est-ce que l'Analyse comparative entre les sexes Plus?

L'ACS Plus (ACS) Plus est une compétence analytique utilisée pour évaluer la façon dont divers groupes de personnes peuvent être touchés par les politiques, les programmes, les services et les initiatives du gouvernement fédéral, et en subir des répercussions.

Le « Plus » renvoie à un éventail de facteurs identitaires à examiner parallèlement au genre, comme la race, l'ethnicité, la culture, la religion, l'âge, la langue et le handicap. L'ACS Plus est fondée sur le concept d'intersectionnalité qui aide à comprendre comment les facteurs identitaires multiples et divers des personnes s'entrecroisent pour façonner leurs perspectives et leurs expériences.

Comment utilise-t-on l'Analyse comparative entre les sexes Plus?

Le concept d'intersectionnalité sur lequel repose l'ACS Plus aide à cerner, à prévenir et à éliminer les obstacles et à éviter toute répercussion négative involontaire. L'ACS Plus favorise l'inclusion et réduit de façon proactive les inégalités.

Un engagement du gouvernement du Canada

Depuis 1995, le Canada s'emploie à appliquer l'ACS Plus à l'ensemble des processus décisionnels, des politiques, des programmes, des services et des lois du gouvernement fédéral L'ACS Plus figure également au nombre des priorités inscrites dans la lettre de mandat du ministre de la Sécurité publique.

Comme toutes les organisations fédérales, la GRC est chargée de mettre en œuvre l'ACS Plus dans les différentes facettes de son travail. L'ACS Plus doit obligatoirement faire partie :

  • des propositions budgétaires;
  • des mémoires au Cabinet;
  • des présentations au Conseil du Trésor;
  • de la planification et de la production de rapports ministériels.

Énoncé de politique relatif à l'Analyse comparative entre les sexes Plus de la GRC

L'énoncé de politique officialise l'engagement de la GRC à mettre en œuvre l'ACS Plus et l'obligation qui lui est faite d'appliquer celle-ci, comme pratique courante, dans l'élaboration et la mise en œuvre de ses politiques, de ses programmes, de ses initiatives et de ses activités.

À l'appui des engagements du gouvernement du Canada, la GRC utilise l'ACS Plus pour améliorer ses activités, sa gestion, ses politiques, ses programmes et ses services en cernant, en prévenant et en éliminant les obstacles à l'égalité, de même que les risques et les répercussions négatives sur les employés et les collectivités qu'elle sert. L'ACS Plus est un outil important pour favoriser un milieu de travail plus diversifié et inclusif et mieux comprendre les besoins variés des collectivités et y répondre.

L'application de l'ACS Plus appuie la modernisation et le changement de culture de la GRC et s'harmonise avec les valeurs fondamentales et la Stratégie d'équité, de diversité et d'inclusion de la GRC.

Les employés de la GRC appliquent l'ACS Plus en :

  • remettant en question les a priori et en réfléchissant aux préjugés personnels;
  • apprenant à connaître les besoins et les expériences de divers groupes de personnes dans l'organisation et à l'extérieur de celle-ci, notamment en communiquant avec des personnes qui ont un vécu;
  • tenant compte, au sens large, des répercussions sociales, économiques et culturelles de leur travail;
  • utilisant des travaux de recherche et des données désagrégées pour évaluer les répercussions de leur travail sur divers groupes de personnes et appuyer la prise de décisions fondée sur des données probantes.

Rôles et responsabilités des employés

L'application efficace de l'ACS Plus est une responsabilité partagée qui incombe à tous les employés de la GRC. Voici les rôles et responsabilités des cadres supérieurs, des gestionnaires et des employés à ce chapitre :

Cadres supérieurs

  • suivre le cours obligatoire Introduction à l'ACS Plus en ligne et participer à d'autres activités d'apprentissage pertinentes;
  • appuyer l'ACS Plus dans l'ensemble de l'organisation et s'assurer qu'elle est utilisée pour éclairer la prise de décisions et les pratiques de gestion;
  • veiller à ce que l'ACS Plus soit appliquée aux présentations au Cabinet, aux analyses de rentabilisation, aux politiques, aux procédures, à l'élaboration des programmes et aux initiatives de modernisation et de changement culturel;
  • appuyer l'intégration de l'ACS Plus dans leur secteur, en veillant à être représenté de façon permanente et continue au sein du réseau de l'ACS Plus de la GRC;
  • veiller à ce que les propositions présentées aux comités de gouvernance de la GRC démontrent clairement la prise en compte de l'ACS Plus avec documentation des données à l'appui.

Gestionnaires

  • suivre le cours Introduction à l'ACS Plus en ligne.
  • participer à la formation sur l'ACS Plus et aux événements connexes et encourager la participation du personnel;
  • intégrer les considérations liées à l'ACS Plus, à l'aide de données désagrégées, aux exercices de planification et de production de rapports ministériels ainsi qu'aux exercices d'évaluation et de mesure du rendement, dans la mesure du possible;
  • veiller à ce qu'une approche fondée sur des données probantes soit appliquée dans l'élaboration et la révision des politiques et des programmes de la GRC, pour tenir compte des différentes répercussions sur divers groupes de personnes, y compris les employés de la GRC et les collectivités que nous servons.

Employés

  • suivre le cours Introduction à l'ACS Plus en ligne;
  • suivre les cours obligatoires « Sensibilisation culturelle et humilité » et « Unis contre le racisme » de la GRC, et promouvoir et participer à l'apprentissage continu sur la diversité et l'inclusion, la réconciliation, l'accessibilité, la lutte contre le racisme, la sensibilisation aux identités 2ELGBTQIA+, la formation sur la lutte contre les préjugés et d'autres questions connexes;
  • documenter et intégrer les considérations liées à l'ACS Plus dans les propositions, les analyses et les conseils aux gestionnaires et aux cadres supérieurs de la GRC;
  • participer au réseau de l'ACS Plus de la GRC ou communiquer avec le Centre d'expertise de l'ACS Plus au gbapluscentreofexpertise_centredexpertisedelacsplus@rcmp-grc.gc.ca pour obtenir des conseils.

Centre d'expertise de l'Analyse comparative entre les sexes Plus

Le Centre d'expertise de l'ACS Plus de la GRC s'emploie à accroître la capacité de la GRC en matière d'ACS Plus en :

  • offrant des conseils, du soutien et une formation centralisés sur l'application de l'ACS Plus;
  • offrant du soutien spécialisé pour les initiatives prioritaires;
  • dirigeant le réseau de l'ACS Plus de la GRC.

Réseau de l'Analyse comparative entre les sexes Plus de la GRC

Le réseau de l'ACS Plus de la GRC a été créé en 2020 pour renforcer la capacité horizontale en matière d'ACS Plus; il est composé de représentants des secteurs d'activité et des divisions de la GRC. C'est un espace d'échange de connaissances, de partage de ressources et de discussion. Les membres du réseau appuient l'intégration de l'ACS Plus en conseillant les employés de la GRC dans leur domaine de travail et en participant à des réunions trimestrielles du réseau et à des occasions d'apprentissage.

Champion(ne) de l'Analyse comparative entre les sexes Plus à la GRC

Le(la) champion(ne) de l'ACS Plus de la GRC appuie l'application de l'ACS Plus dans l'ensemble de l'organisation. En tant que membre de l'État-major supérieur, le(la) champion(ne) veille à ce que l'ACS Plus soit intégrée au plus haut niveau du processus décisionnel de la GRC. Il(elle) promeut également activement la sensibilisation, la formation et des occasions et initiatives prioritaires à cet égard à l'échelle de l'organisation.

L'Analyse comparative entre les sexes Plus en action à la GRC

Ressources sur l'Analyse comparative entre les sexes Plus

Pour obtenir des conseils sur l'ACS Plus, veuillez communiquer avec le Centre d'expertise de l'ACS Plus de la GRC au gbapluscentreofexpertise_centredexpertisedelacsplus@rcmp-grc.gc.ca.

L'Analyse comparative entre les sexes Plus en un clin d'œil

Graphique illustrant les étapes de l'ACS Plus, à savoir : cerner l'enjeu; remettre en question les suppositions; recueillir les faits (recherches et consultations); formuler des options et des recommandations; surveiller et évaluer; communiquer; consigner. L'ACS Plus pour d'excellents résultats pour les Canadiennes et les Canadiens dans toute leur diversité.

Le processus d'ACS Plus vous aide à approfondir votre analyse et à intégrer de manière systématique d'importantes considérations sur la diversité dans votre travail. Le processus inclut les éléments importants ci-dessous 

  1. Cerner l'enjeu
    • quel est le problème que vous examinez ou que vous tentez de résoudre?
  2. Remettre en question les suppositions
    • quelles sont vos hypothèses au sujet de l'enjeu et des personnes susceptibles d'être affectées?
    • que supposez-vous au sujet des femmes, des hommes et des personnes de diverses identités de genre et de l'intersection avec d'autres facteurs (par exemple, géographiques, culturels, liés à l'âge, à la religion, à la race)?
  3. Rassembler les faits
    1. Mener des recherches
      • cherchez et examinez diverses sources d'information
      • recueillez des données sur des populations déterminées afin de comprendre comment différents groupes de personnes peuvent vivre différemment une situation
    2. Mener des consultations
      • obtenez le point de vue d'intervenants sur la question, y compris de personnes qui ont un vécu
      • pensez aux personnes qu'on n'a pas l'habitude de consulter sur la question
      • envisagez d'adapter le processus de consultation aux différents intervenants, au besoin, et éliminez tous les obstacles qui pourraient nuire à la participation
  4. Formuler des options et des recommandations
    • d'après les faits que vous avez rassemblés, qu'avez-vous appris au sujet des répercussions de ce problème sur différents groupes de personnes?
    • utilisez cette information pour élaborer et justifier des options ou formuler des recommandations à l'intention des décideurs
    • il est essentiel de documenter vos recherches et vos constatations, y compris toute consultation (officielle ou informelle)
  5. Surveiller et évaluer
    • établissez un plan pour surveiller les répercussions du problème sur divers groupes de personnes au fil du temps
    • utilisez des données désagrégées dans la mesure du possible; à défaut, envisagez des moyens de recueillir des données désagrégées à l'avenir
    • utilisez des données comparatives provenant d'autres sources
    • surveillez les répercussions afin de pouvoir apporter des changements en cours de route et éviter des répercussions négatives involontaires
Date de modification :