Gendarmerie royale du Canada

Initiative de collecte de données sur la race

Sur cette page

  1. Importance de la collecte de données sur la race
  2. Données sur la race
  3. Utilisation des données sur la perception des policiers
  4. Protection des renseignements
  5. Sites pilotes
  6. Collecte des données durant le projet pilote
  7. Consultation et concertation avec les communautés durant la collecte

Véritable mosaïque multiraciale et ethnique, le Canada a besoin d'une approche moderne, solide et fondée sur données probantes pour lutter contre les pratiques discriminatoires et le racisme systémique. L'initiative de collecte de données sur la race de la GRC est la première démarche nationale de ce type au pays. Elle s'inspire des meilleures pratiques d'autres corps policiers canadiens et étrangers qui ont déjà commencé à recueillir des données sur la race et des enseignements qu'ils en ont tirés.

La collecte et l'analyse de données sur la race a un double objectif : cerner et comprendre les différences dans l'issue des interactions policières pour les membres des communautés autochtones, noires et racisées et collaborer avec ces communautés et les détachements. Cet effort de collaboration vise à trouver des solutions pour rendre les services de police et la judiciarisation plus équitables et renforcer la confiance du public. La GRC entend s'appuyer sur l'éclairage que livreront les données sur la race et sur un dialogue constructif avec les communautés et les employés afin de déterminer les mesures à prendre pour faire en sorte que ses politiques et ses pratiques soient exemptes de racisme systémique.

Importance de la collecte de données sur la race

La GRC est déterminée à lutter contre la discrimination et le racisme systémiques. La collecte fournira des données précieuses pour cerner et suivre les tendances liées à nos interactions avec la population. Cela aidera l'organisation à prendre des décisions basées sur des données probantes, à adopter des pratiques et à élaborer des politiques et de la formation plus adaptées aux besoins des communautés et à même d'aider les policiers de première ligne à fournir des services de police justes et équitables.

Données sur la race

Les données sur la race désignent l'information sur la race ou l'identité autochtone d'une personne. La GRC recueillera la perception des policiers sur l'appartenance raciale des personnes avec lesquelles ils interagissent en fonction de l'apparence physique de celles-ci et d'autres renseignements qu'ils détiennent à leur sujet au moment de l'interaction. Les policiers devront consigner leur perception dans certaines situations précises.

Remarque

La perception quant à l'appartenance raciale d'une personne peut différer de la manière dont celle-ci s'identifie.

Utilisation des données sur la perception des policiers

Les données sur la perception des policiers aideront la GRC à cerner les préjugés raciaux systémiques à l'œuvre dans les interactions policières et à comprendre le vécu expérientiel et les besoins particuliers des communautés autochtones, noires et racisées. Elles permettront à l'organisation de comprendre comment les préjugés implicites, les politiques, les pratiques et les processus peuvent influer sur la prise de décision et l'issue des interactions policières.

L'initiative de collecte de données sur la race vise à aider la GRC à mieux comprendre et contrer le racisme et les préjugés raciaux systémiques découlant des politiques et pratiques de l'organisation.

Dans leurs interactions avec le public, les employés de la GRC suivent la politique de la GRC sur les services de police sans préjugés, qui repose sur les principes de non-discrimination et de traitement équitable de toutes les personnes.

Protection des renseignements

La collecte, la gestion et l'utilisation de données sur la race sont conformes aux responsabilités de la GRC en vertu de la Loi sur la protection des renseignements personnels et de la Loi sur la GRC. Afin que personne ne puisse être identifié, les données seront dépersonnalisées et les résultats seront rendus publics sous forme synthétisée.

Sites pilotes

La collecte de données sur la race débutera en janvier 2024 dans les régions suivantes :

  • Whitehorse, Yukon (Division M)
  • Wood Buffalo (Fort McMurray), Alberta (Division K)
  • Thompson, Manitoba (Division D)

Suivront Colombie-Britannique (Division E) et la Nouvelle-Écosse (Division H).

Ces sites ont été choisis en fonction de plusieurs facteurs, notamment le résultat de consultations publiques menées en 2022 et 2023. La phase expérimentale permettra de mettre à l'essai les processus et d'apporter des améliorations et des ajustements avant d'élargir l'initiative à l'ensemble des régions du pays.

Collecte des données durant le projet pilote

Durant la phase expérimentale de l'initiative, la GRC recueillera des données sur la perception des policiers afin d'analyser et de comprendre l'issue des interactions policières avec le public dans les situations suivantes :

  • recours à la force
  • vérifications du bien-être
  • arrestations

Consultation et concertation avec les communautés durant la collecte

La consultation et la concertation avec les communautés sont essentielles au succès de l'initiative de collecte de données sur la race. La GRC s'associera à des organisations communautaires sur les sites pilotes et engagera le dialogue avec la population dans le cadre d'assemblées publiques, de groupes de discussion, de sondages et d'événements.

Date de modification :